Pourquoi l’Islande doit être sur votre bucketlist ?

Pourquoi l’Islande doit être sur votre bucketlist ?

Traversée vers Emstrur

Quiconque a vu des photos de l’Islande peut se demander si ce paysage féerique existe vraiment. Ce paysage extraterrestre peut se résumer en un mot : spectaculaire. Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles l’Islande devrait figurer sur votre liste de choses à faire, en voici dix

1. Paysages spectaculaires

L’Islande se caractérise par des paysages accidentés et variés que vous ne trouverez nulle part ailleurs dans le monde. Pensez aux plages de lave noire, aux hautes falaises, aux montagnes de rhyolite colorée, aux plaines enneigées, aux chutes d’eau et aux panoramas sans fin. Ceux qui vont en Islande pour parcourir le célèbre Laugavegur seront surpris par un nouveau paysage tous les 15 km. Le fait que l’on rencontre tant de diversité en marchant, fait de l’Islande une véritable walhalla ambulante.

2. Geysers

En parcourant l’Islande, vous rencontrerez des geysers en fonctionnement tout au long de votre voyage. Les geysers sont des sources chaudes naturelles que l’on ne trouve qu’à six endroits dans le monde, dont l’Islande. Ce phénomène volcanique naturel éjecte de temps en temps de l’eau chaude dans l’air. Le plus grand geyser d’Islande, le Strokkurgeiser, a une profondeur de 23 mètres et se trouve dans le sud-ouest de l’Islande. Sur le sentier de Laugavegur, vous trouverez quelques petits geysers, dont le Stórihver, que vous rencontrerez lors de la première étape de Landmannalaugar à Hrafntinnusker.

3. Reykjavik 

Manger 

Reykjavik, la capitale du pays, est une ville colorée et branchée au bord de la mer, qui regorge de bons et confortables cafés. La ville, qui ne compte que 123 000 habitants, regorge d’endroits agréables où se restaurer et s’asseoir. On peut y déguster non seulement des plats islandais traditionnels tels que le macareux, le Hákarl (viande de requin), l’Ábrystir (pudding au lait de brebis) et le Hardfiskur (stockfish), mais aussi une pizza italienne, un wrap végétarien ou des sushis. Si vous voulez goûter à la cuisine islandaise traditionnelle, rendez-vous au Islenski Barinn. Oh oui, n’oubliez pas de faire un détour pour une boisson typiquement islandaise :-). 

Musique

Pendant les mois de juin, juillet et août, des musiciens connus et moins connus comme Björk, Ed Sheeran et le groupe post-rock Sigur Rós se produisent régulièrement. Vous aimez la musique live dans un vieux café ? Alors, visitez le Dillon, le bar à whisky. Dans l’arrière-cour du bar, on peut souvent assister à des spectacles en direct donnés par des locaux.

Musées et observations des baleines

À Reykjavik, il y a une douzaine de très beaux musées, dont le musée des Baleines d’Islande, le musée Aurora et le musée des Contes d’Islande. Vous pouvez en apprendre beaucoup sur les phénomènes naturels du pays de manière interactive. Pour ceux qui préfèrent être à l’extérieur, il faut absolument envisager l’observation des baleines. Les bateaux quittent le vieux port plusieurs fois par jour et vous pouvez réserver sur place.

Nourriture typique islandaise au Islanski Barinn

4. Aurores boréales 

Bien sûr, il faut être un peu chanceux, mais à la fin de l’été, vous avez de grandes chances de voir les aurores boréales. Ce phénomène surnaturel se produit lorsque des particules chargées entrent en collision et, lorsqu’il fait sombre, peuvent être vues à l’œil nu sous la forme d’un vent solaire : des bandes dansantes de lumière vertes-bleues dans le ciel. Il n’y a que quelques endroits dans le monde où l’on peut voir les aurores boréales et l’un d’entre eux est l’Islande. C’est à la fin de l’été et en hiver, que vous aurez le plus de chances de voir les aurores boréales.

Préparez-vous bien, car les conditions météorologiques en Islande sont très variables et difficiles.

5. Chutes d’eau 

Le pays du feu, de la glace et des chutes d’eau ! Si vous aimez les chutes d’eau, vous devez vraiment aller en Islande. En conduisant ou en marchant, vous verrez une chute d’eau tous les quelques kilomètres. L’une plus belle que l’autre. Une chute particulièrement belle est la chute d’eau Seljalandsfoss. La particularité de cette cascade de 60 mètres de haut est que l’on peut passer devant à pied. Vous pouvez donc la voir et la photographier à 360 degrés. Mettez votre tenue de pluie. La mousse de couleur vert vif sur les parois rocheuses derrière la cascade donne une impression de conte de fées, ce qui rend cet endroit particulièrement magique. Pour ceux qui ont encore du temps, vous devriez absolument visiter la cascade de Gulfoss. L’eau tombe en plusieurs étapes, ce qui donne de belles photos avec un arc-en-ciel.

6. Sources chaudes naturelles

En plus des nombreuses activités que vous pouvez faire en Islande, vous pouvez également profiter d’une pure détente dans l’une des sources chaudes naturelles du pays. Pensez au fameux Blue Lagoon, qui se trouve à environ une heure et demie de Reykjavik et qui est célèbre pour son eau bleu clair et laiteuse et son bar à cocktails au milieu du printemps. Vous voulez quelque chose d’encore plus naturel ? Alors, faites un plongeon dans le Landmannalaugar ou rendez-vous au Secret Lagoon. N’oubliez pas votre bonnet, votre maillot de bain et votre bière !

Cascade de Seljalandsfoss

7. Paysage de conte de fées

Les Islandais croient aux trolls et aux fées. Même si vous n’y croyez pas vous-même, vous remarquez que les Islandais sont fiers de leur culture animiste et qu’ils font vivre des contes de fées en publiant des livres et des films comme Fire Saga dans lesquels ils mettent en scène ces fabuleux personnages. Peut-être que le paysage extraterrestre et les petites maisons de lutins à Pörsmórk (oui, ils sont vraiment là) aident aussi, de toute façon, quiconque visite l’Islande sent qu’il y a une atmosphère mystique…

8. Into the wild 

Toute personne prête à vivre une expérience dans la nature devrait absolument faire de la randonnée en Islande. Vous partez de Reykjavik vers l’intérieur de l’Islande ? Vous vous retrouverez alors rapidement au milieu de nulle part et vous aurez le sentiment d’être la seule personne au monde. Très vite, vous êtes vraiment seul et vous n’avez pas besoin de conduire loin pour vous perdre dans la nature. Conseil : préparez-vous bien.

Into the wild

9. Baleines

Comme d’habitude en Islande, on peut observer l’un des animaux les plus impressionnants et les plus époustouflants du monde. Depuis Reykjavik et Husavik, plusieurs voyages sont organisés pour repérer ces animaux spéciaux. Un voyage dure environ 3-4 heures et coûte environ 40-50 euros, boissons et friandises comprises. C’est une expérience particulière de voir de près un si gros animal et vous ne l’oublierez pas de sitôt. La meilleure période pour les repérer est d’avril à octobre. Pendant cette excursion, vous aurez également de bonnes chances d’apercevoir des dauphins, des orques et des marsouins.

10. Les gens

C’est votre premier trekking à travers l’Islande ? Alors, vous pourriez trouver cela un peu stressant. Rassurez-vous, les Islandais sont des gens très amicaux et serviables et ne vous laisseront jamais tomber. Ils sont souvent ponctuels et viendront toujours à votre secours si quelque chose ne va pas. En cas d’urgence, vous pouvez toujours vous rendre à Safe Travels Iceland. 

Observation des baleines

Vous avez hâte d’aller en Islande ? N’hésitez pas à consulter le site web The Iceland Trail.

~ Sara Eenhoorn