7 conseils contre les douleurs musculaires

7 conseils contre les douleurs musculaires

Reading Time: 3 minutes
Yoga matinal pour les muscles endoloris

Si vous avez l’impression d’être un vrai randonneur après une longue journée de marche, faites attention aux muscles douloureux le lendemain matin. Surtout si vous marchez longtemps d’affilée, vous pouvez souffrir de douleurs musculaires ou de crampes. Les douleurs musculaires sont une conséquence de la surcharge de vos muscles et sont causées par une accumulation de déchets, notamment d’acide lactique.

Heureusement, vous pouvez prévenir autant que possible les douleurs musculaires en vous arrêtant consciemment avant, pendant et après votre promenade. Ce qui fonctionne pour l’un, ne fonctionne pas pour l’autre, car chaque corps réagit différemment à un exercice prolongé. Pourtant, les conseils ci-dessous ont souvent un effet positif général. Essayez-les donc plusieurs jours de suite pour voir si vous pouvez prévenir les douleurs musculaires chez vous.

Conseil 1. Mangez des aliments riches en protéines

Pendant votre marche et lorsque vous avez terminé, mangez des aliments riches en protéines et en glucides. Pensez aux barres protéinées, aux noix, au fromage blanc avec une banane et aux poissons gras. Cela assurera une synthèse accrue des protéines et donc une meilleure récupération musculaire. Pas de nourriture fraîche avec vous ? Les chips de fruits secs et de légumes contiennent également beaucoup de protéines.

Conseil 2. Faites du yoga le matin et le soir

En commençant votre journée par quelques exercices de yoga simples, vous échauffez vos muscles et vos tendons pour le long effort à venir. En utilisant consciemment votre respiration pendant le yoga, un supplément d’oxygène est apporté à vos muscles et à vos tendons, ce qui permet aux déchets de s’évacuer plus facilement et active la circulation sanguine.

Conseil 3. Terminez par un rafraîchissement

Le refroidissement peut être aussi important qu’un échauffement comme le yoga le matin. Pendant l’échauffement, vous préparez votre corps à la marche. Le retour au calme, quant à lui, s’effectue lentement jusqu’à la fin de la marche. Le refroidissement refroidit lentement votre corps surchauffé, accélère votre récupération, normalise votre respiration et l’apport sanguin à votre cœur, détend vos muscles et accélère la décomposition des déchets tels que l’acide lactique et le lactate.

Le froid contre les douleurs musculaires

Conseil 4. Douche froide avant la marche

Cela peut demander un peu d’effort, mais prendre une douche froide (ou se jeter dans la rivière) avant de marcher entraînera vos vaisseaux sanguins à se contracter et à se dilater, ce qui les rendra plus forts. Cela donnera un coup de fouet à votre corps et vous aidera à récupérer plus rapidement. Après votre promenade, d’ailleurs, il est parfois préférable de prendre une douche chaude car elle apaisera les muscles et les fera se détendre et se relaxer.

Conseil 5. Avoir un bon programme d’entrainement

S’entraîner à l’avance permettra à votre corps de s’habituer lentement à l’intensité de la randonnée que vous vous apprêtez à faire. Développez lentement votre entraînement en augmentant le poids de votre sac à dos, en allongeant votre distance et en augmentant votre vitesse de marche. Cela rendra votre corps plus fort et vous apprendrez à bien le connaître.

Conseil 6. Répartissez votre énergie

Lorsque vous êtes dans un bon rythme de marche, il est important de faire de courtes pauses. De cette façon, vous donnez à votre corps la possibilité de reprendre des forces, de manger et de boire. Faites en sorte que les pauses ne dépassent pas 10 minutes, sinon votre corps se refroidit trop vite et vous avez des douleurs musculaires. Prévoyez quelques courtes pauses plutôt qu’une très longue. Vous constaterez que vous aurez plus d’énergie tout au long de la journée et que vous ne partirez pas avec des mollets raides ou des crampes dans les jambes à la fin d’une pause.

Conseil 7. Enlever les vêtements mouillés

Êtes-vous arrivé au sommet d’une montagne en sueur ou trempé après une forte pluie ? Mettez des vêtements secs si vous le pouvez. Les vêtements humides sont toujours froids et font baisser la température du corps. Le résultat ? Vous commencez à frissonner et vos muscles se contractent, avec pour résultat des douleurs musculaires. Par conséquent, changez toujours immédiatement vos affaires humides pour des affaires sèches.

Remplacez les longues pauses par quelques courtes pauses.

~ Sara Eenhoorn

The Iceland Trail
The Norway Trail