bien organiser son sac à dos en 8 étapes

bien organiser son sac à dos en 8 étapes

ÉTAPE 1. CRÉEr DES CATÉGORIES pour bien organiser son sac à dos

Vous avez acheté et rassemblé tout le matériel nécessaire à votre randonnée en montagne. Vous vous demandez probablement : comment bien organiser son sac à dos ? Que dois-je mettre au fond et que dois-je éviter ? Est- ce que je peux accéder rapidement à tout ce dont j’ai besoin ? Vous trouverez ci-dessous les différentes étapes à suivre pour remplir astucieusement votre sac à dos.

Durant votre randonnée, votre sac à dos sera votre maison. Une maison est composée de pièces, qui contiennent des objets répartis en catégories. Par exemple, dans la salle de bains, vous trouverez la catégorie “soins”. Dans la chambre à coucher, les catégories “sommeil”, “vêtements” et “loisirs”.  Votre maison est donc une collection de catégories. Par conséquent, vous savez exactement où se situe chaque objet. Pour garder une vue d’ensemble des objets que vous emportez en voyage, il est important de les classer par catégories. Commencez par faire des petits tas et distinguez les choses qui appartiennent à la catégorie “soins” de celles qui appartiennent à la catégorie “vêtements”.  Vous pouvez également utiliser des fiches mémo pour vous aider à catégoriser vos affaires. Pensez-y comme à une sorte de quatuor. De cette façon, vous aurez – comme dans votre propre maison – une vue d’ensemble des choses que vous possédez. 

Étape 2. Rangez chaque objet par catégorie

L’une des erreurs que commet tout voyageur débutant est, vous l’aurez deviné, de prendre trop d’affaires. Il est tentant de prendre plus que ce dont on a besoin. Nous remplissons d’ailleurs souvent nos sacs à dos de choses superflues! Un sèche-cheveux, un jean, un gros appareil photo, un pot de gel ou un livre sont-ils vraiment nécessaires ? Rappelez-vous qu’au plus vous voyagerez léger, au plus vous vous sentirez libre. Par conséquent, demandez-vous : de quoi ai-je vraiment besoin et de quoi n’ai-je pas besoin ? Tenez compte de la météo du pays où vous vous rendez, de l’équipement que vous pourriez emprunter à votre compagnon de randonnée et du nombre de jours de randonnée. Enfin, enlevez au moins un objet par catégorie que vous n’utiliserez pas. De cette façon, vous vous aiderez à voyager aussi léger que possible. 

Retournez vos sous-vêtements, emportez un e-reader (300 grammes !) si vous ne pouvez pas vivre sans lire, et partagez vos articles de toilette avec votre binôme. Cela réduira le poids de votre sac à dos. 

Étape 3. mettez vos affaires dans des petits sacs de rangement

Pour garder une vue d’ensemble des affaires que vous emportez, réunissez par thème vos affaires dans des sacs séparés. Utilisez des petits sacs de rangement imperméables (disponibles chez Bever ou AS Adventure) ou utilisez de grands sacs de congélation pour tout ranger. Les sacs de congélation ont l’avantage d’être solides et d’être transparents. Mes préférés sont ceux d’Ikea, disponibles dans toutes les tailles. Les petits sacs de rangement ont des couleurs différentes, ce qui vous permet de distinguer facilement certaines catégories. Mettez votre sac de couchage et votre matelas de couchage dans un sac poubelle.

NorwayTrail-1093
alice-donovan-rouse-z9F_yK4Nmf8-unsplash-7
Young man traveling with backpack hiking in mountains

Étape 4. Commencez par les articles lourds

Pour bien organiser son sac à dos, il faut commencer par le remplir avec les objets les plus lourds. Mettez donc votre matelas, votre sac de couchage, votre paire de chaussures et votre sac de nourriture tout au fond de votre sac à dos. En plaçant les articles lourds en bas, vous vous assurerez que la majeure partie du poids est placée sur vos hanches, ce qui permettra d’équilibrer votre centre de gravité et d’éviter une trop grande pression sur les épaules. Essayez de comprimer et de combiner le tout autant que possible. Gardez votre oreiller et votre pyjama à proximité de votre matelas et de votre sac de couchage afin de ne pas avoir à chercher vos affaires dans l’obscurité. 

Étape 5. Roulez vos vêtements

Lorsque vous pliez des vêtements, ils prennent généralement beaucoup plus de place que lorsque vous les enroulez. Par conséquent, enroulez autant de vêtements que possible et mettez un élastique autour. De cette façon, vous évitez d’avoir beaucoup de plis sur vos vêtements lorsque vous les sortirez de votre sac et vous gagnerez beaucoup d’espace. 

Étape 6. Pensez comme un randonneur   

De quoi avez-vous souvent besoin en voyage? Que voulez-vous avoir à proximité lorsque vous faites une grande ascension ? Ce sont souvent les petites choses que nous utilisons fréquemment, comme les lunettes de soleil, les en-cas, les pansements pour les ampoules, un gilet chaud, une assiette, une tasse et des couverts, des bouteilles d’eau et une lampe frontale. Mettez ces choses dans les poches latérales de votre sac. Si vous arrivez de nuit, il est bon de savoir où se trouve votre lampe frontale et de pouvoir la saisir une fois arrivé à destination. Il est préférable de placer vos vêtements de pluie en haut de votre sac à dos afin de pouvoir les atteindre rapidement en cas de pluie et de garder les articles dans votre sac à dos au sec. Il en va de même pour votre trousse de premiers secours.

Rangez vos en-cas dans votre banane ou dans vos poches latérales afin de pouvoir vous approvisionner rapidement en sucres.

Étape 7. Bâtons de marche et tente

Votre tente et vos bâtons de marche sont très difficile à mettre dans un sac à dos. Les bâtons de marche sont pointus et souvent difficiles à ranger, tout comme la tente : lourde, peu pratique et de grande taille. Faites en sorte que vos bâtons soient aussi petits que possible, utilisez les boucles au fond de votre sac si vous en avez et mettez les deux bâtons sur le côté. Votre tente, quant à elle, doit être fixée à l’extérieur de votre sac, soit en dessous, soit au-dessus. Si votre sac est très lourd, fixez votre tente sur le dessus, cela équilibrera la répartition du poids de votre sac.

Le Balkan Trail

Étape 8. Mousqueton pour les extras

Il ne vous coûtera presque rien et vous en profiterez lorsque vous aurez l’impression d’avoir trop d’affaires. Avec un mousqueton, vous pourrez facilement attacher des affaires supplémentaires à l’extérieur de votre sac. Vous pourrez également utiliser un mousqueton pour accrocher votre bouteille d’eau, attacher vos chaussures, si vous traversez une rivière, si vous devez effectuer un sauvetage ou si vous voulez faire sécher votre veste à l’extérieur de votre sac.

Un mousqueton, toujours pratique !

Ecrit par Sara Eenhoorn